Contre-jour

not standing | Alexander Vantournhout
Bart Grietens
Bart Grietens

+ D’INFOS

  • Mercredi 23 mars à 20h30 (1h05)
    Forum, Falaise 
    Tout public dès 12 ans
  • Tarifs B de 8 à 15€. Réservation auprès du Forum : 02 31 90 89 60

Dans le cadre de SPRING, Festival des nouvelles formes de cirque en Normandie du 3 mars au 10 avril 2022. Proposé par la Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie / La Brèche à Cherbourg – Cirque-Théâtre d’Elbeuf.
En coréalisation avec le Forum de Falaise.

à propos

Création 2021

Lorsqu’ils se déplacent sur une surface meuble de sable ou de terre, les hommes et les animaux laissent des traces. Avec les empreintes de leurs pieds ou de leurs pattes, ils « écrivent » sur le sol, et nous rappellent le sens premier du mot « chorégraphie » : « écrire avec des mouvements ». 

Contre-jour se déroule dans une plaine sablonneuse. Cinq interprètes féminines marchent, courent, sautent, se déplacent comme un chat à quatre pattes… Elles créent différents types d’« empreintes », qu’elles effacent constamment pour laisser place à de nouveaux signes, à une nouvelle chorégraphie. Mais aussi pour pouvoir disparaître, car laisser des traces peut être dangereux, comme lorsque vous entrez illégalement dans la propriété de quelqu’un ou lorsque vous voulez franchir une frontière nationale sans vous faire remarquer. 

Dans Contre-jour, les mouvements laissent des traces : dans le sol meuble, mais aussi dans la mémoire du spectateur. Comme dans un film, cinq corps passent dans un paysage désolé. Cinq individus s’entraident en tant que groupe, par des mouvements collectifs, mais aussi en laissant la place à des solos et des duos, de danse comme de chant. Le réconfort et la résistance se répercutent à travers le jeu alterné du collectif et des individus. 

Contre-jour met en lumière ce qui conserve le mouvement, dans le fait même de l’effacer. Entre étude du geste et alerte politique, la pièce du chorégraphe belge offre une performance surprenante, où la danse ne se soustrait jamais au contexte qui l’a fait naître et l’instant ne s’envole pas de la mémoire collective.

« Vantournhout est un véritable chercheur. Sa trajectoire est une exploration permanente et systématique de nouveaux langages corporels. Les spectacles sont des points d’aboutissement provisoires de cette quête, pendant la tournée celle-ci se poursuit. »

Artcena
  • Concept & chorégraphie : Alexander Vantournhout 
  • Assistant chorégraphique : Emmi Väisänen 
  • Créé avec et interprété par : Kim Amankwaa, Philomène Authelet, Tina Breiova, Noémi Devaux & Aymara Parola 
  • Dramaturgie : Rudi Laermans & Sébastien Hendrickx 
  • Rehearsal director : Maria Ferreira Silva, Anneleen Keppens & Esse Vanderbruggen 
  • Coaching vocal et dramaturgie musicale : Fabienne Seveillac 
  • Création lumière : Harry Cole 
  • Costumes : Sofie Durnez 
  • Vidéographie : Stanislav Dobak 
  • Remerciements à : Euridike De Beul & Tom de With 
  • Company manager : Esther Maas 
  • Production technique : Rinus Samyn & Bram Vandeghinste 
  • Production & tour manager : Aïda Gabriëls 
  • Diffusion : Frans Brood Productions 
  • Production : not standing 
  • Co-production: Centre des Arts Voo?uit, Gand (BE), Cirque-Théâtre Elbeuf (FR), Le CENTQUATRE, Paris (FR), Theater op de Markt, Neerpelt (BE), Theater Freiburg (DE), Charleroi Danse (BE), Lithuanian Dance Information Center, Vilnius (LT), Peeping Tom, Bruxelles (BE) 
  • Avec le soutien des autorités flamandes et Tax Shelter. 
  • Alexander Vantournhout est artiste en résidence au Centre des Arts Vooruit à Gand, artiste associé du CENTQUATRE Paris et du Cirque-théâtre Elbeuf. Il est ambassadeur culturel de la ville de Roulers. Alexander Vantournhout est soutenu par la Fondation BNP Paribas pour le développement de ses projets.