Centre de Développement Chorégraphique National Falaise Normandie

Avec les artistes Résidences

Ginevra Panzetti & Enrico Ticconi

Ginevra Panzetti & Enrico Ticconi
".$caption."

+ D’INFOS

  • INSEL (titre provisoire)
    En résidence du 24 au 28 avril 2023
    Forum, Falaise

A propos

Ginevra Panzetti & Enrico Ticconi, basés à Berlin et à Turin, travaillent en tant que duo depuis 2008. Leur recherche artistique est un entrelacement de danse, performance et art visuel. Approfondissant les thèmes liés à l’union historique entre communication, violence et pouvoir, elle et il s’appuient sur des imaginaires anciens pour créer des figures ou des images hybrides entre histoire et contemporanéité. Elle et il sont tous deux diplômés de l’Académie des beaux-arts de Rome et ont fréquenté l’école de mouvement rythmique et de philosophie Cesena, dirigée par Claudia Castellucci.

Pour cette nouvelle création, et pour la première fois dans leur parcours, Ginevra Panzetti & Enrico Ticconi souhaitent travailler avec des corps autres que les leurs et collaborer avec cinq interprètes qui leur donneront l’opportunité d’observer et générer des dynamiques collectives et individuelles qui exploreront la condition d’isolement. Ils seront liés les uns aux autres en tant qu’insulaires, comme des communautés qui s’organisent pour habiter, ou en tant qu’isolats, des individus dans une recherche intérieure profonde, riche et effrayante.

L’île Rapa Nui, principalement connue sous le nom d’île de Pâques, est l’une des parties les plus éloignées des terres habitables. Située au milieu de l’Océan Pacifique, Rapa Nui est encore aujourd’hui étudiée par les spécialistes pour expliquer l’extinction quasi totale de ses habitants, qui, selon les dernières études, semble principalement liée à une surexploitation des ressources naturelles par la population, largement exploitées pour ériger les Mohai, idoles de pierre massives qui entournt le littoral de l’île.
« Le lien entre un acte de volonté lié à un culte, comme la création des Mohai, nous conduira à réfléchir sur les conditions de survie et d’extinction. Comme point de départ du développement chorégraphique, nous nous concentrerons également sur l’étude des territoires divisions qui, dans des lieux confinés tels que les îles, ont fait l’objet d’interventions spécifiques. Nous tenterons de créer des chorégraphies qui interrogent la délimitation des frontières et tout ce qu’elle implique : définitions identitaires, collaboration ou conflit. »

  • Chorégraphie, conception visuelle : Ginevra Panzetti, Enrico Ticconi
  • Sound design : Demetrio Castellucci
  • Light design : Annegret Schalke
  • Stage designer : to be defined
  • Costume designer: to be defined
  • 5 Performers : to be defined
  • Technical manager : Paolo Tizianel
  • Tour manager : Aurélie Martin
  • Italian management : Federica Giuliano / Eleonora Cavallo Associazione Culturale VAN German
  • management : Harcha/Nawrath Production
  • Production : Associazione Culturale VAN (IT) / Ginevra Panzetti / Enrico Ticconi (DE)
  • Coproduction : Torinodanza Festival (IT), CCN de Nantes within the framework of Accueil Studio 2022 (FR), Le Pacifique – CDCN Grenoble Auvergne Rhône-Alpes, Klap Maison pour la danse – Marseille. To be confirmed : Hauptstadtkulturfonds – German Cultural Capital Fund (DE), Pact Zollverein (DE) Ginevra Panzetti / Enrico Ticconi are part of the network “Crossing the sea” and associated artists at Lavanderia a Vapore of Collegno 2021/2023

Prochaines résidences